De la sympathie à  la fraternité d'armes